Phlébite, un trouble cardiovasculaire : Cause, manifestation et prévention

Encore appelée, thrombose veineuse, la phlébite est un trouble qui résulte de la formation d’un caillot sanguin dans les veines. Elle est une maladie extrêmement grave qui affecte plus les membres inférieurs du corps. Ses effets ne se ressentent pas seulement sur ces derniers, mais également sur toutes les autres parties du corps. C’est dans ce cadre qu’il serait bien de vous exposer dans cet article, les causes, les manifestations et certaines recommandations pour se prévenir de ce trouble.

Phlébite : quelles en sont les causes ?

Tout d’abord, il importe de vous notifier qu’il existe deux formes de phlébite. Il s’agit de la phlébite superficielle et la phlébite profonde. Pour plus d’informations sur ces deux formes de phlébite, visitez https://santors.fr/les-affections/phlebite-un-trouble-cardiovasculaire-a-diagnostiquer-et-a-traiter-en-urgence/. En effet, certains facteurs sont à la base de la phlébite. On note d’une part la stagnation du sang dans les veines suite à une immobilisation de longue durée, un long voyage ou une insuffisance cardiaque. D’autre part, l’hypercoagulabilité sanguine qui est due à la prise du tabac ou des pilules contraceptives.

Quelles sont les manifestations de la phlébite ?

La phlébite se manifeste par plusieurs signes. S’agissant de la phlébite superficielle, la zone atteinte subit une forte douleur persistante et de plus cette zone devient plus gonflée. On assiste également à une démangeaison et une inflammation des veines. Pour la phlébite profonde, on ressent des douleurs atroces du mollet avec un gonflement de celui-ci. La zone affectée devient très chaude et bleuâtre. Les membres inférieurs sont très lourds. Dans les deux cas, il y a une légère fièvre.

Quelles recommandations à suivre pour se prévenir de la phlébite ?

Pour se prévenir de la phlébite, il est important de suivre un certain nombre de règles. Ainsi, il est conseillé de porter des bas de contention adaptés à la zone affectée. Après un long voyage ou une hospitalisation, il faut faire régulièrement mouvementer les membres inférieurs. Surtout, il serait bien d’éviter le plus possible toute immobilisation prolongée. La consommation du tabac ou des pilules contraceptives est proscrite. Enfin, en cas d’obésité, il est souhaitable de suivre un régime spécifique.