Changer d’assurance habitation : quelles sont les démarches à mener ?

Plusieurs raisons peuvent justifier le fait de vouloir changer d’assurance. En tenant compte de la pertinence de l’une ou l’autre de ces raisons savamment étudiées, nombreuses sont les lois qui ont vu le jour afin de simplifier le changement d’assureur. Toutefois, ces lois n’empêchent pas le fait que vous devez suivre certaines démarches et obéir à des délais donnés si tant est que vous tenez à changer d’assureur. A travers cet article, découvrez la loi vous permettant de changer facilement d’assurance habitation ainsi que les démarches à mener pour cette fin.

La loi Hamon pour changer facilement d’assurance habitation

Aujourd’hui, il n’y a plus trop de soucis à se faire pour changer ou résilier votre assurance habitation. En effet, avec l’appui de la loi Hamon il est désormais possible d’annuler un contrat d’assurance habitation même si la souscription à celle-ci n’a duré qu’un an. Mieux encore l’annulation peut se faire durant même la première année de votre souscription. Il est à voir ici un cas de figure assez particulier qui nécessite pour ce fait que vous informiez au préalable la compagnie d’assurance concernée au moins trois mois à l’avance. Il va sans dire qu’il y a indubitablement certaines démarches à mener.

Les démarches à suivre pour résilier votre assurance habitation

Pour résilier votre assurance habitation, la première des choses à faire est d’adresser une lettre de résiliation à qui de droit à savoir votre assureur. D’un autre côté, grâce au avantages de la loi Chatel, l’assureur est tenu de vous informer de l’expiration de votre contrat au moins 15 jours à l’avance. Plus intéressant, les locataires ne sont pas obligés de mener eux-mêmes les démarches pour la résiliation du contrat d’assurance habitation. C’est au nouvel assureur qu’il revient de s’en occuper à leur place.